La Cotriade

La Cotriade est à la Bretagne ce que la Bouillabaisse est à Marseille.

Originaire de la Bretagne-sud, dans le Morbihan précisément, c’est un plat traditionnel qui se compose des poissons locaux.

La Cotriade provient du Breton « Kaoteriad », qui désigne le contenu d’une marmite.

Traditionnellement, on boit d’abord le bouillon, puis l’on consomme ensuite les poissons imprégnés des divers ingrédients.

Préparation : 45 minutes
Cuisson : 30 minutes
Nombre : 4 à 6 personnes

Ingrédients

Les poissons :


500g de congre
300g de daurade
200g de merlu
4 à 6 sardines
2 ou 3 soles
1 ou 2 maquereau
1 ou 2 grondin
(Facultatif mais conseillé) des moules fraiches

L’accompagnement :


1kg de pommes de terre
2 oignons
2 grosses tomates
200g de beurre
1 gousse d’ ail
1 bouquet garni
1 bouquet de cerfeuil
Du sel de guérande
Poivre
La vinaigrette
6 cuillères à soupe d’ huile
2 cuillères à soupe de vinaigre
Persil
Ciboulette

Écaillez les poissons et lavez-les bien.
Découpez-les en morceaux de 5cm environ.
Dans une marmite, faites revenir les oignons émincés avec du beurre demi-sel.


Ajoutez-y les pommes de terres lavées et pelées.

Remuez-les bien dans la sauce au beurre et à l’oignon.

Ajoutez 3 litres d’eau.


A votre préparation, ajoutez l’ail haché, le bouquet garni ainsi que le cerfeuil, les tomates pelées (et de préférence épépinées). Rajoutez du sel et du poivre.

Lorsque vous constatez que vos pommes de terre sont cuites aux 3/4, ajoutez le congre, la daurade et le merlu.
Laissez cuire pendant 10 minutes environ, et ajoutez les autres poissons.
Après reprise l’ébullition, couvrez, et laissez cuire environ 5 bonnes minutes.

Préparez alors votre vinaigrette.

Égouttez soigneusement les poissons et les pommes de terre. Ne jetez bien entendu pas le bouillon : filtrez-le.
Servez le tout dans un plat tout en arrosant les poissons et les pommes de terre d’un peu de bouillons, selon vos goûts, et la vinaigrette.


Pour décorer, nous vous recommandons de rajouter quelques croutons à l’ail et quelques moules fraiches (cela donnera également plus de saveur à votre cotriade).

Pour une dégustation optimale, nous vous recommandons d’accompagner ce plat d’un verre de cidre brut de la Cidrerie de Rhuys ou d’un bon Chouchen Vieux-Sec de la Cave du Dragon Rouge, ou simplement d’un vin blanc sec.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  +  81  =  85